Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
A la fin de ce mois de février, cinq religieuses de la communauté Palavra Viva s'installeront à Saint-Hubert dans les locaux occupés durant tant d'années par les Sœurs de Notre-Dame. Une communauté nouvelle qui a vu le jour au Brésil. Son charisme? L'évangélisation des jeunes mais aussi une attention aux familles. Palavra Viva, Parole Vivante, est déjà présente, à Mons, dans le diocèse de Tournai.
Après avoir été désigné comme représentant du diocèse au sein de la Commission interdiocésaine pour les Migrations, Pro Migrantibus, l'abbé Anastas Sabwé vient d'être nommé, par le Conseil épiscopal, représentant du diocèse au sein de Missio - Oeuvres Pontificales Missionnaires de Belgique. Une nouvelle nomination qui rend le curé du secteur pastoral d'Yvoir heureux. Missio, il connaît bien et il apprécie de pouvoir aider les prêtres des pays du Sud.
La prochaine journée diocésaine de la catéchèse aura lieu le samedi 30 mars à Beauraing. En invitée, Hélène Bossaert, responsable du catéchuménat dans le diocèse de Lille, qui interviendra sur le thème de l’''admission'' des parents dans la catéchèse.
C'est Bernanos, l'auteur du célébrissime ''Journal d'un curé de campagne'' qui lui en a donné l'idée. Mgr Léonard, aujourd'hui à la retraite, publie aux éditions Luc Pire ''Journal d'un évêque de campagne.'' ''Mon souhait n'était pas du tout d'écrire une autobiographie, mais d'évoquer certains aspects de mon épiscopat à Namur et d'exposer à cette occasion quelques-unes de mes convictions en matière de pastorale diocésaine.'' Voyage littéraire à travers les visites pastorales, les rencontres, la mise en place de pastorales.... Un récit saupoudré d'une bonne dose d'humour qu'il vient de présenter à Beauraing.
A Marche-en-Famenne, Maredsous, Namur, Rochefort, Walcourt… des équipes accompagnent les fiancés dans leur préparation au mariage. Le planning des rencontres pour 2019 est disponible.
Les funérailles du chanoine Léon Caussin ont été célébrées, ce mercredi, à la cathédrale Saint-Aubain. C'était une de ses volontés. Dans un écrit, il précisait que la cathédrale était devenue sa paroisse. Professeur, directeur de l'institut Saint-Louis, grand voyageur, le chanoine Caussin, depuis qu'il avait rejoint le Chapitre cathédral, priait avec autant de ferveur que de régularité pour le diocèse mais aussi pour tous ceux qui y vivent.
Un cours interdisciplinaire incluant trois conférences-débats se déroulera à l'UNamur. ''Quelle transition vers un monde plus juste et durable?''en sera le thème. Thème décliné d'un point de vue éthique, politique et spirituel.
Il y avait du monde ce samedi 9 février après-midi à l’évêché! Les futurs baptisés de Pâques 2019 étaient bien entourés. Des prêtres, diacres et accompagnateurs avaient fait le déplacement. Les confirmands adultes de Mariembourg étaient là aussi; ils souhaitaient participer à la célébration de la Parole de Dieu prévue avec Traditions du Credo et du Notre Père d’une part, et onction d’huile et bénédiction des catéchumènes d’autre part. Ce fut pour eux l’occasion de découvrir des célébrations liturgiques qui jalonnent un cheminement de type catéchuménal. La chapelle épiscopale était bien remplie. Enchanté, Mgr Vancottem dira dans son mot d’accueil: ''Nous sommes une famille chrétienne, des chrétiens qui se soutiennent mutuellement dans la foi.''
Catécado est le nom d’une troupe belge de théâtre religieux burlesque. Lancée en 1998, elle s’exprime sur les planches des scènes de théâtre, dans le chœur des églises et en rue. Le 10 février dernier, elle était pour la première fois dans le doyenné de Gedinne. Plus précisément en l’église de Rienne pour un spectacle inhabituel en présence de spectateurs parfois venus de loin!
Les émotions peuvent être nos plus précieuses alliées… comme nos plus grandes ennemies. Tout dépend de la relation que nous entretenons avec elles. Pour le dire autrement, les émotions nécessitent un certain apprentissage. Les Éditions Feuilles Familiales y consacrent leur dernier numéro.
Dans le diocèse de Namur, après Romuald Atingbeton, Ghislain Iweins est cette année le deuxième séminariste à avoir été ordonné diacre en vue du sacerdoce. Une ordination qui s’est déroulée le 10 février dernier en l’église de Florenville.
Grâce à lui de nombreux rhétoriciens ont découvert - et sans doute aimé - l'Italie. Professeur à l'Institut Saint-Louis à Namur, il en était devenu, en 1971, le directeur. L'abbé Léon Caussin aimait organiser des voyages, partager avec d'autres sa grande soif de culture. Depuis 2002, il était chanoine titulaire de la cathédrale. Cet homme chaleureux, jovial est décédé le 9 février dernier.
Les Pèlerinages Namurois et Terre de sens ont déterminé leur programme pour l’année 2019. Il y a les destinations classiques : Lourdes, la Terre Sainte, Nevers… et les voyages plus insolites : le Canada, le Rwanda, Dubrovnik…
A partir de ce 11 février et durant six lundis, Mgr Pierre Warin, évêque auxiliaire du diocèse va reprendre des fonctions qui ont été les siennes durant de nombreuses années. Professeur au séminaire de Namur avant d'enseigner au séminaire de Liège qu'il présidera, il va assurer un cours de ''spiritualité sacerdotale.'' Dans ce cours plus spécialement centré sur le prêtre diocésain, Mgr Warin abordera notamment la place essentielle de la prière dans la vie de tous les chrétiens et des prêtres en particulier.
Depuis quelques mois, le Service Jeunes s’appuie sur la collaboration de coordinateurs de région. Un poste ouvert à celles et ceux qui désirent accompagner sur le terrain les jeunes dans la découverte de leur dimension spirituelle. Pourquoi pas vous?
Tel sera le thème de la neuvième journée diocésaine du Chantier Paroissial qui aura lieu le samedi 16 mars, de 9h à 16h, aux Sanctuaires de Beauraing. En invité principal: le Père Jean-Paul Russeil, vicaire général du diocèse de Poitiers
Le CIPAR (Centre Interdiocésain du Patrimoine et des Arts Religieux) est heureux d’annoncer le lancement de son site Internet. L’équipe du CIPAR y diffusera toute l’actualité du patrimoine des églises de Wallonie. Vous pourrez y trouver aussi tous les outils nécessaires à la gestion du patrimoine mobilier.
C'est à la porte des Sœurs de la Providence de Champion que le vicariat a décidé, cette année, de frapper pour organiser la traditionnelle Fête de la vie consacrée, répondant ainsi au souhait de notre évêque de faire le tour des différentes communautés du diocèse. La porte fut grande ouverte pour accueillir, les participants, dans les bâtiments spacieux qu'occupent, sur plusieurs étages, les Sœurs.
Voilà une initiative qui, vu son succès, répondait à une attente. Des jeunes, des étudiants comme des garçons et des filles déjà dans le monde du travail ont pris l'habitude de se retrouver, une fois par mois, à Namur, pour chanter, prier, adorer. Marion, une des participantes à cette veillée de prière: ''Dieu ne cesse de nous surprendre.''
À partir de ce 5 février, un cours interdisciplinaire intitulé Management & religions proposera de s’interroger sur l’impact du pluralisme culturel et religieux de la société postmoderne sur l’action des décideurs. Après un module sociologique, quatre univers religieux – le christianisme, le bouddhisme, l’islam, et le judaïsme – seront abordés. La formation s’achèvera par un module psychologique qui développera la question du management. Rendez-vous à l'UNamur.
Ce dimanche 3 février, on fêtera saint Blaise. Médecin, il soignait non seulement les êtres humains mais aussi les animaux. Saint Blaise, évêque et martyr est tout spécialement prié pour combattre les maux de gorge. L'imposition des cierges aura lieu à la cathédrale Saint-Aubain à l'issue de la messe dominicale.
Comment vivre les JMJ à Panama pour ceux qui n’ont pas pu se rendre en Amérique latine? En organisant un duplex dans une église bruxelloise et une veillée multiconfessionnelle, joyeuse et profonde!
Le dimanche 10 février à 15h, à l'initiative de l'unité pastorale de Gedinne-Croix-Scaille, la compagnie théâtrale Catécado se produira en l'église de Rienne. Elle y jouera la pièce ''Don Bosco: telle mère, tel fils''.
Ce dimanche 27 janvier, Romuald Atingbeton, jeune séminariste du diocèse de Namur, a été ordonné diacre en vue du sacerdoce. L’église de Marloie, pourtant vaste, était comble pour vivre ce moment intense: un jeune homme s’engage au célibat et à l’obéissance envers l’évêque et ses successeurs. Il reçoit le don du sacrement de l’ordre pour servir ses frères et annoncer la Bonne Nouvelle.
Des chrétiens de Resteigne ont écrit une prière afin de rendre grâce pour l'épiscopat de Mgr Vancottem. Épiscopat qui se termine, le pape ayant accepté son départ à la retraite. Cette prière s'adresse aussi au successeur encore à désigner par le Saint-Père.
Le Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11) engage un(e) chargé(e) de campagne (conditions APE) pour la province de Namur.
Un défi voilà comment l'abbé Hadelin de Lovinfosse parle de la messe télévisée qui, le dimanche 3 février prochain, sera retransmise en direct de la petite église des saints Pierre et Paul de Thy-le-Château. Un défi dans l'organisation, bien sûr. Les réunions se multiplient, la chorale - renforcée - se retrouve régulièrement pour les répétitions... Une messe qui se terminera, lorsque les caméras se seront éteintes, par un repas. Au menu: des crêpes.
Les Journées Mondiales de la Jeunesse démarrent aujourd'hui, au Panama. Et se termineront ce dimanche. Bien peu de Belges ont rejoint l'Amérique centrale pour ce moment voulu par le pape François. Tous ont rendez-vous pour une ''Nuit blanche solidaire'' - du samedi 26 au dimanche 27 janvier - à Bruxelles dans l'église Notre-Dame du Sablon. L'occasion de vivre, en direct, la veillée de prière de clôture de ces JMJ. Cette ''Nuit blanche solidaire'' sur le thème ''Aimer et servir'' veut aller bien au-delà encore. OIivier Caignet fait partie, au sein du diocèse, de la pastorale des jeunes. Il est encore l'un des deux coordinateurs de ce rendez-vous.
Avec la nouvelle année, débute également le second semestre des formations à vivre dans le diocèse de Namur. Une idée à retenir parmi l’ensemble de ces propositions ouvertes à tous: ''La spiritualité des prêtres'', par Mgr Pierre Warin. Une série de six soirées organisées par le Studium Notre-Dame dès le lundi 11 février.
La Semaine de prière pour l’unité des chrétiens se déroule chaque année du 18 au 25 janvier. Dans notre diocèse, l’événement s’accompagne d’une initiative originale. Depuis 1984 en effet, la Commission œcuménique invite tous les ans une Eglise de l’étranger à proposer son témoignage chrétien. En 2019, il s’agit de l’Église orthodoxe de Finlande. Son représentant – le père Heikki Huttunen – était à Bomel, vendredi dernier, afin d’inaugurer la Semaine dans le diocèse.
Les fidèles de la paroisse Saint- Sébastien à Loyers sont des privilégiés. Le chœur de leur petite église abrite une pièce aussi rare qu'originale du patrimoine religieux, une théothèque. Ou encore une ''tour du Saint-Sacrement'' qui vient d'être restaurée. A découvrir, à admirer, dans l'église de Loyers ouverte désormais en permanence.
Aujourd’hui encore, les personnes atteintes de la lèpre sont littéralement confrontées à l’indifférence générale et au dédain. Action Damien lutte contre la stigmatisation et compte bien la dénoncer lors de sa campagne, les 25, 26 et 27 janvier prochains.
La présence des étrangers sur notre sol suscite les réactions les plus diverses, depuis la franche hostilité (racisme, xénophobie…), jusqu’à la solidarité, le service et l’accueil. Une session aura lieu à La Pairelle du vendredi 22 au dimanche 24 février afin de réfléchir à cette réalité de la migration dont on nous dit que, dans les années à venir, elle fera toujours davantage partie de notre vécu quotidien.
Comme en chaque début d'année, Mgr Rémy Vancottem a accueilli, à l'Evêché, des prêtres, diacres, acteurs pastoraux, représentants de communautés religieuses mais aussi du monde politique dont le gouverneur Denis Mathen. L'occasion, bien sûr, d'échanger les vœux et de lever son verre à l'année 2019 qui débute.
''L’écologie, défi pour la société et pour l’Eglise'', le thème de deux journées qui se dérouleront ces samedis 12 et 19 janvier à Rochefort, dans les locaux d'Accueil-Famenne.
Plus les jours passent et plus les répétitions se multiplient. Les acteurs impliqués dans la pièce de théâtre ''Les apparitions de Marie à Beauraing'' n'ont qu'un souci: que leur jeu soit encore plus performant. ''Nous voulons tous nous améliorer'' précise l'abbé Butaye, impliqué dans cette aventure théâtrale. Une pièce jouée pour la deuxième année consécutive dans la cité mariale. Premier lever de rideau ce dimanche 13 janvier, à 15h.
Le colosse n'a pas résisté à une tempête plus violente que les autres. Déraciné, le chêne est resté de longues années en forêt avant d'arriver dans l'atelier d'un artiste, Leandro Centore. Une étape avant de rejoindre Saint-Hubert et sa basilique. A grands coups de tronçonneuse d'abord, à coups minutieux de gouge ensuite, le sculpteur donne vie, à partir du tronc de ce chêne, à une statue de saint Hubert aux allures contemporaines.
Lors de la Semaine de l’unité (du 18 au 25 janvier), les chrétiens de toutes les Églises du monde entier sont invités à se pencher ensemble sur un thème commun et un texte biblique, ''afin de renouveler leurs efforts et leurs prières pour la réconciliation et l’unité''. Thème de cette année: ''Tu chercheras la justice, rien que la justice'' (Dt 16, 18-20). Des méditations et des prières pour chaque jour de la semaine ont été préparées par une équipe œcuménique indonésienne. Dans notre diocèse, la Commission œcuménique vous propose le témoignage de l’Église orthodoxe de Finlande.
Le 10 décembre 1958, un Dinantais recevait le prix Nobel de la Paix pour son action en faveur des réfugiés d’Europe de l’Est. Cet homme, c’est le père Dominique Pire. Une exposition lui est consacrée, jusqu’au 30 mars prochain, aux Archives de l’Etat à Namur. Son titre – étrange - : ''L’œuf ou la tuile''…
Face aux questions de vie et de mort, Alliance VITA, dans le cadre de l’Université de la vie, lance un nouveau cycle de formation en bioéthique. Thème de cette année: ''La vie à quel prix?'' Une formation à vivre notamment à Salzinnes, quatre lundis soir à partir du 14 janvier.
Pour la deuxième année, la communauté des Béatitudes de Thy-le-Château a accueilli une dizaine de familles, soit une vingtaine d’adultes et une quarantaine d’enfants pour passer le nouvel An autrement. Trois jours pour se ressourcer, pour vivre du temps en famille, pour louer le Seigneur, pour s’amuser. Au programme: temps de louange, messes, veillée de prières avec adoration du Saint-Sacrement, soirée festive...
Présenter ses vœux, une tradition bien agréable qui nous permet de vous souhaiter une merveilleuse année 2019. Nous espérons qu'elle sera pour chacune et chacun source de Lumière. Lumière pour illuminer de l'intérieur le vitrail de nos vies... ce que nous pouvons demander à Dieu par cette prière.
''Nativité'', le titre d'un spectacle qui sera présenté à Ligny ce week-end des 22 et 23 décembre. C'est l'équipe qui offre, chaque année, la Passion qui propose une nouvelle page de théâtre religieux. Nativité se veut résolument moderne avec bien sûr la présentation de ce beau texte liturgique mais aussi avec du chant, de la poésie...
Vous cherchez une idée de sortie en famille? On vous invite à franchir la frontière et à vous rendre à Muzeray. Le département français de la Meuse accueille jusqu'au 30 décembre un festival de crèches. Plus de 500 crèches venues du monde entier sont présentées un peu partout dans le village mais aussi dans le musée qui lui est consacré. Vingtième anniversaire oblige, c'est un festival très coloré qui est organisé avec en invité d'honneur la Provence et ses célèbres santons.
L’université de Namur accueillera un très intéressant colloque les 23, 24 et 25 janvier. Invités et public se pencheront sur la question de la vulnérabilité nécessaire à la construction de l’identité. Au programme: conférences, projection de film et débat, interventions de spécialistes et ateliers thématiques.
Beaucoup de joie et même un brin d'impatience dans la voix de Sœur Marie-Raphaël, moniale au monastère d'Hurtebise lorsqu'elle évoque Noël. Noël fêté dans la joie, dans l'espérance et dans la simplicité par toute la communauté - elles sont actuellement 16 moniales bénédictines- qui vit sur les hauteurs de Saint-Hubert. Et pour se préparer au mieux à cette naissance de l'Enfant Jésus, cette année encore, la maison d'accueil est fermée.
''En Jésus, Dieu rejoint notre humanité pour nous dire que nous sommes ses enfants bien-aimés et que nous le sommes pour l’éternité.'' Nos évêques ainsi que des acteurs pastoraux du diocèse nous partagent leurs messages pour Noël.
Alors que le décompte des jours et des heures avant la célébration de la venue de l'Enfant Jésus est bien entamé, les mages sont, eux, déjà passés par la cathédrale Saint-Aubain. Des mages qui se retrouvent au centre de la dernière création de Luc Petit. L'équipe a pris la route de Bastogne avant de gagner Marche. Le Noël des cathédrales (et des églises) fait toujours autant rêver. Un moment où petits et grands (re)trouvent leur âme d'enfant.
Le père Bernard Lorent vient d’être réélu Père abbé de l’abbaye de Maredsous. A 57 ans, il entame ainsi un troisième mandat, toujours de huit ans. Inutile de préciser que son agenda est bien rempli. Il a pour mission d’organiser la vie de la communauté, de veiller sur la vie spirituelle de cette dernière… Il est aussi un manager, Maredsous emploie à temps plein ou partiel, plus de 200 personnes! Rencontre avec un Père abbé pour qui l’humour tient une place importante dans la vie.
Maura Moriaux assure depuis quelques mois maintenant les fonctions de coordinatrice au sein du CIPAR, le Centre interdiocésain du Patrimoine et des Arts religieux. Si son bureau est à l'Evêché de Namur, la jeune historienne de l'art sillonne les routes des diocèses francophones pour qui elle travaille. Sa mission est très variée: accompagner les personnes - le plus souvent des laïcs - dans la réalisation des inventaires, participer à la rédaction de brochures, à l'organisation d'expositions... Avec un objectif: la sauvegarde mais aussi la valorisation du patrimoine religieux.
À partir du dimanche 16 décembre se tient en l’église de Warnach une exposition de peintures et de livres du Père Kim En Joong, un artiste dominicain originaire de Corée du Sud. Cette exposition est dédiée au cardinal Danneels, qui fête cette année ses 85 ans, et dont l’artiste est un ami très proche. Une activité proposée par ''Les Frênes'' en prélude au 40e anniversaire de la communauté.
Quel sens donner à la vie? Quelle place dans la société les personnes fragilisées, handicapées ou malades peuvent-elles trouver? Ces questions étaient au centre de la journée d’étude du 27 octobre dernier, initiée par la Pastorale des Personnes avec handicap, et intitulée: ''Le sens de ma vie au risque de mes fragilités, la dignité de la personne humaine en question''. Parmi les intervenants: le professeur Dominique Lambert de l'UNamur. Claire Grignard et Dominique Finken reviennent sur cette journée.
L'année liturgique s'est terminée en beauté à Pontaury avec la fête du Christ Roi et la bénédiction du nouvel orgue, si heureusement trouvé chez un particulier de Mettet, financé par de généreux donateurs de la paroisse et qui va connaître une nouvelle vie à l'église de Pontaury!
Les quatre semaines qui nous séparent de Noël sont là comme une invitation à nous préparer à la venue du Sauveur pour que nous puissions le reconnaître et l'accueillir. L'Avent nous invite à entrer dans une attitude et une spiritualité de l'attente pour que les soucis de la vie ne nous distraient pas de l'essentiel. A Noël, Dieu lui-même se fait proche en Jésus, Dieu parmi nous. Il n'est pas un Dieu lointain, indifférent, étranger. En son Fils, il est venu partager notre condition d'homme hormis le péché.
A Namur, une exposition temporaire met en scène des trésors médiévaux classés en Flandre et en Fédération Wallonie-Bruxelles. L’occasion de poursuivre une réflexion rigoureuse sur la préservation du patrimoine de nos régions.
Des objets religieux volés ont été retrouvés par la Police lors d’une perquisition. Ces objets sont probablement en partie issus des nombreux vols commis durant l’année dans des églises de la province de Luxembourg. Ils sont à identifier.
Les évêques belges partagent la préoccupation de Coalition Climat, qui organise le 2 décembre à Bruxelles, la marche Claim the Climate pour une politique climatique ambitieuse et socialement juste. Comme le Pape François, ils appellent à une conversion écologique radicale et à une écologie intégrale.
À partir de ce dimanche 2 décembre et jusqu’au 6 janvier, la messe radio de la RTBF sera retransmise en direct de l’église de la Visitation de Notre-Dame de Rochefort. Six célébrations au total – dont celle du jour de Noël – auxquelles seront associés les chorales et les curés des quatre secteurs du doyenné.
Le plus ancien marché de Noël de la province de Luxembourg en est cette année à sa 30e édition. Une fois encore, les samedi 1 et dimanche 2 décembre, il fera déambuler les visiteurs dans deux ensembles de bâtiments qui enserrent la placette de la communauté des ''Frênes''.
Olivier Van der Noot, 29 ans, est le nouveau coordinateur Entraide et Fraternité - Vivre Ensemble pour la province de Luxembourg. Jusqu'à la fin de l'année, il assurera également ces fonctions pour la province de Namur. Alors qu'il n'a pas encore 30 ans, Olivier Van der Noot vient de donner une nouvelle orientation non seulement à sa jeune vie professionnelle mais aussi à sa vie tout court. Même démarche chez Marie-Amélie, son épouse. Le couple a décidé de mettre le Christ au centre de leur vie, de vivre autrement. Pour Olivier, cela passe par une mise de ses compétences au service des personnes dans le besoin qu'elles soient d'ici ou d'ailleurs.
Septantième anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme oblige, les droits humains seront au cœur de la prochaine campagne de Vivre Ensemble. Des droits qui ne sont ni un luxe ni un acquis: ils sont un combat de chaque jour, notamment pour vaincre l’exclusion sociale et la pauvreté. Action Vivre Ensemble soutiendra cette année 89 associations de lutte contre la pauvreté en Wallonie et à Bruxelles.
Saint-Nicolas, Noël... autant d'occasions d'offrir des cadeaux. Les deux CDD, celui de Namur et celui d'Arlon sont, plus que jamais, des lieux à visiter pour faire le ''bon'' choix.
Au fil des jours, on se laisse envahir, tout en douceur, par la chaleureuse ambiance de Noël. Noël, c'est, avant tout, pour les chrétiens, la Nativité. C'est aussi le moment de penser un peu plus encore aux démunis, aux associations qui œuvrent pour eux. Dans le diocèse, les concerts de Noël se multiplient. En voilà, un (tout) petit aperçu.
Nous sommes le 19 novembre 1918, l'Armistice vient d'être signé et dans toutes les mémoires se bousculent les horreurs de ce premier conflit mondial. C'est dans ce contexte qu'un nouveau journal fait son apparition en province de Namur. Son titre: ''Vers l'Avenir''. Il succède à ''L'Ami de l'Ordre.'' Mgr Heylen alors évêque du diocèse s'est beaucoup investi dans la sortie du journal, dans la constitution d'une équipe rédactionnelle ... La volonté de l'évêque était: ''soutenir l'Eglise et la patrie tout en aidant à la reconstruction du pays.'' Cent ans plus tard, la petite et la grande histoire de ce journal sont relatées dans un livre sobrement intitulé ''1918 - 2018 Vers l'Avenir Cent ans d'information en province de Namur.'' Un anniversaire qui donne aussi lieu à une expo qui va tourner durant les prochains mois dans toute la province.
Depuis 1992, la Journée internationale des personnes handicapées est célébrée le 3 décembre à travers le monde. La Pastorale diocésaine des personnes vivant avec un handicap souligne, à cette occasion, que ''Tout homme est une histoire sacrée'' et que le respect de cette dignité due à chaque personne, valide ou non, implique d’inclure les personnes vivant avec un handicap dans toutes les dimensions de la vie en société.
Si les distances ne sont jamais bien longues entre les paroisses des diocèses de Namur et de Reims, les réalités pastorales, elles, sont parfois fort différentes. D’où l’intérêt de ces rendez-vous annuels entre prêtres, diacres et assistants paroissiaux franco-belges. La dernière rencontre vient de se tenir à l’ermitage Saint-Walfroy de Margut (France). Avec cette question posée aux participants: comment travailler ensemble, en équipes pastorales, dans nos secteurs ou unités pastorales?
En ce mois de novembre 2018, l’Eglise catholique en Belgique publie son tout premier rapport annuel. Fruit de deux années de travail, ce document présente un portrait vivant de l’action de l’Eglise dans notre pays, chiffres à l’appui. Un exercice de transparence inédit.
Depuis plus de 15 ans, pour des raisons de sécurité, deux des quatre cloches de l’église Saint-Jean-Baptiste de Mettet étaient muettes. Le beffroi qui les soutenait était devenu dangereux et la mise en volée des quatre cloches aurait fait tomber le tout! Depuis quelques semaines maintenant, elles se font de nouveau entendre. Et ce, pour le plus grand plaisir des habitants.
En 2019, pour répondre au mieux aux diverses situations, sept sessions de préparation au mariage sont proposées dans les doyennés de Gembloux, Walcourt et environs. En voici le calendrier.
À Bouillon, il fut un temps – c’était dans les années 30 – où croyants et non-croyants commémoraient séparément la Saint-Éloi… Aujourd’hui, rien de tout cela: les Bouillonnais participent ensemble à la fête. La 139e édition aura lieu le dimanche 2 décembre.

 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse