Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
13/7/2011
FORMATION
Deux prêtres du diocèse partent étudier à Rome
Damien Nivelle n'a pas encore vraiment quitté ses syllabus tout en combinant une vie de prêtre de paroisse. Fabien Lambert était lui investi, jusqu'il y a peu, dans la vie de la paroisse Sainte-Julienne à Salzinnes. Dans quelques semaines, ces deux prêtres, incardinés dans le diocèse de Namur, vont s'installer à Rome. Au programme: compléter leur formation. Damien Nivelle va poursuivre des études en philosophie en vue de décrocher un master. Fabien Lambert a lui choisi de se spécialiser en théologie biblique. Une spécialisation qui devrait se terminer, toujours pour l'étude des Ecritures, par six mois à Jérusalem. En attendant, l'un comme l'autre vont se plonger dans l'étude... de l'italien.
Le Conseil Episcopal a décidé d'envoyer, à Rome, deux jeunes prêtres du diocèse: l'abbé Damien Nivelle (à gauche sur la photo) et l'abbé Fabien Lambert. Cela faisait déjà quelques années que le Conseil Episcopal n'avait plus pris une telle décision. Il faut bien sûr trouver les ''candidats'' au départ, ceux qui sont prêts, après six années d'études, à continuer à fréquenter les auditoires! Le souhait étant d'avoir, dans le diocèse, des spécialistes. L'abbé Damien Nivelle sait déjà qu'il pourrait, si tout se passe bien, enseigner la philo au Séminaire Notre-Dame. Pour Fabien Lambert, rien d'aussi précis: on verra. C'était aussi un souhait de la Communauté de l'Emmanuel à laquelle il appartient de le voir se spécialiser.

''Pas fréquent d'aimer la philo!''
Damien Nivelle a été ordonné en juin 2010. Ce jeune Français (il est originaire de Poitou Charentes) de 30 ans appartient au Chemin Néocatéchuménal. ''J'ai commencé à aimer la philosophie à partir des cours du séminaire. Je me suis vraiment passionné. Mgr Léonard enseignait alors la philosophie au séminaire. Un jour, il m'a demandé si je serais prêt à poursuivre une formation après le séminaire. J'ai répondu: 'oui, si vous voulez.' Il m'a alors demandé: en philosophie? Et là, je n'ai pu contenir mon enthousiasme.'' Un enthousiasme pour la philosophie peu fréquent chez les étudiants d'une manière générale et chez ceux du séminaire, en particulier! ''Beaucoup réussissaient mieux que moi mais ils n'étaient pas motivés pour poursuivre, précise l'abbé Nivelle. Quand ils ont appris que je vais faire un master, ils m'ont souhaité... 'Bon courage!''' L'abbé Nivelle pourrait bien ne pas s'arrêter là, il pourrait très bien aller jusqu'au doctorat. Après, il enseignerait au Séminaire tout en étant impliqué dans une paroisse. Pour le jeune prêtre, l'enseignement serait une manière de concrétiser un rêve. Avant d'envisager la prêtrise, il se voyait bien dans une carrière de professeur de physique et de chimie.
Lorsqu'il a été ordonné, l'abbé Nivelle a été envoyé dans la paroisse de Loyers. Une vie de paroisse à mener tout en suivant une année complémentaire de philosophie au Séminaire Notre-Dame. Une année complémentaire avant Rome durant laquelle il a suivi des cours mais il a aussi animé certains travaux. ''J'ai vécu avec les paroissiens de Loyers sans penser que je ne m'y trouvais que pendant un an. J'ai ainsi lancé un temps d'adoration. Peut-être que l'expérience ne se poursuivra pas mais j'ai tenu à m'investir et cela m'a vraiment beaucoup plu. Depuis déjà quelques jours, je fais mes adieux. Ma dernière messe aura lieu dans le cadre des festivités de la Mi-août.''

Rome, un plus
Pour Fabien, les adieux ont déjà eu lieu. L'abbé Lambert, 33 ans, était ému. ''C'est normal, j'ai passé quatre ans dans cette paroisse. Pour moi, c'est un arrachement. J'ai été béni de pouvoir vivre dans cette paroisse, de pouvoir bénéficier de la bienveillance des gens. Le Père Cédric, c'est mon grand frère. La Communauté de l'Emmanuel m'avait déjà demandé de poursuivre mes études après mon ordination. Je sentais que j'avais besoin de vivre en paroisse. On m'a entendu. Lorsqu'il m'a été proposé de reprendre des études, j'ai accepté.''
Les deux jeunes prêtres se connaissent bien, ils ont déjà fait une partie de leurs études ensemble. Ils vivront tous les deux au Collège belge. L'abbé Lambert: ''Le fait de prolonger mes études à Rome ajoute encore quelque chose. Nous rencontrerons d'autres prêtres qui logent au Collège Belge, nous pourrons encore assister à des célébrations avec le pape... Ce sera aussi une plongée dans le coeur de la vie de l'église.''
L'abbé Lambert suivra les cours de l'université grégorienne tandis que l'abbé Nivelle sera inscrit à l'université du Latran. La théologie biblique c'est la matière que l'abbé Lambert a choisi d'approfondir. A son programme: l'étude de l'Ecriture, de la Parole de Dieu et donc une plongée dans le grec et l'hébreux. Des matières étudiées au séminaire mais c'est déjà -un peu- loin... ''Je viens d'acheter un livre sur l'alphabet hébreux. En le parcourant, je me suis dit mais j'ai déjà étudié ça moi!'' Ils vont aussi profiter de l'été pour apprendre l'italien. Pour le moment, les connaissances sont limitées. L'abbé Nivelle sourit: ''Actuellement, je peux juste commander une pizza...''
Christine Bolinne
Photos: A.S.
Translate in English - Nederlands - Deutsch