Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda
On les appelle enfants de chœur ou acolytes. Ils ont généralement entre 6 et 12 ans. Par leur présence à l’église, aux côtés du prêtre, ils contribuent à la beauté de la liturgie. Une journée leur est consacrée chaque année dans le diocèse. Après Marloie, Beauraing, Arlon… c’est Namur qui accueillait ce mardi l’événement. Au cours de la célébration finale, l’évêque de Namur a remercié ces garçons et ces filles pour leur travail et le service rendu.
Comme tous les services diocésains, les membres du Service jeunes du diocèse de Namur préparent les prochains rendez-vous: le SoulQuest Festival par exemple. Et c’est une équipe désormais emmenée par l’abbé Reginaldo Lugarezi qui va consacrer toute son énergie à ces rendez-vous mais aussi à sensibiliser les jeunes à la beauté de la Parole de Dieu, à une rencontre personnelle avec le Christ. L'aide des ''gens de terrain'', les prêtres est indispensable. Les membres du Service jeunes se préparent donc à aller à leur rencontre.
La rentrée universitaire est un peu ternie cette année par le brouillard qui entoure l’acceptation ou non en deuxième année de centaines d’étudiants en médecine. Une incertitude qui n’a pas empêché le bon déroulement de la rentrée académique à l’Université de Namur. L’occasion d’une double halte spirituelle: une eucharistie à 9h en la chapelle universitaire et une célébration à 11h en la cathédrale.
Le prochain SoulQuest Festival aura lieu du 21 au 23 octobre à Habay-la-Neuve. Cette édition, qui servira aussi de Jubilé des jeunes pour le diocèse, sera axée sur le thème de la culture Facebook et de la miséricorde. Parmi les temps forts du week-end: la conférence de l’abbé Eric de Beukelaer, le passage de la Porte sainte à Arlon ou encore le concert de Glorious, le samedi soir à Habay.
L’édition 2016 du Pélé Ados s’est déroulée en juillet dernier. Chaque année, des jeunes de 13 à 16 ans se retrouvent à Lourdes pour une semaine durant laquelle se mélangent des moments de réflexion, de convivialité, de détente et de partage. Coline était du voyage; elle nous partage ses impressions. Samuel, jusqu’ici responsable du pélé, a décidé de passer la main. Il témoigne lui aussi.
Céline, une jeune Belge, raconte ses impressions pour les trois premiers jours de la route qui l’amènera bientôt à Cracovie. Un récit imagé de la route Discover des JMJ.
Il n’est pas forcément nécessaire d’aller à Cracovie pour vivre les JMJ de cette année. À Namur, les Petites Sœurs des Pauvres proposent aux 15-30 ans qui resteraient en Belgique de se plonger, durant toute une semaine, dans l’ambiance de ce grand rassemblement. Sept jours en compagnie des résidents et des religieuses. Sept jours de service, de prière, de marche, de détente, de partage… Et la possibilité de suivre sur grand écran tout ce qui se passera en Pologne.
Cette année, les guides d'Europe de la IIième Arlon campent du 9 au 16 juillet à Noirefontaine près de Bouillon. Des guides qui ont eu la grande joie d'accueillir Mgr Vancottem dès leur arrivée sur le lieu de camp. Après un temps d'accueil et d'échange, l’évêque a célébré la messe en plein air. Belle façon de démarrer ce camp!
Du 10 au 16 juillet, le festival Come&See sillonne la Wallonie afin de faire goûter aux habitants des villes traversées un aperçu de l’ambiance qui se vivra aux JMJ de Pologne dans quelques jours. Le festival était de passage hier par Namur. Des jeunes, Belges et Français, y ont vécu des temps de fête, de prière et de spectacle…
Du 26 au 31 juillet, des centaines de milliers de jeunes se retrouveront à Cracovie pour y vivre les JMJ. Des JMJistes de chez nous, en route vers la Pologne, feront bientôt escale dans cinq villes francophones belges afin de partager aux habitants l’esprit de ce rassemblement. C’est le festival Come&See. Ces jeunes seront de passage à Namur et Arlon les 13 et 14 juillet. N’hésitez pas à les rejoindre, notamment lors du spectacle consacré à Jean-Paul II, le mercredi 13 juillet à 20h en l’église Saint-Loup de Namur.
Fin juillet, 1.500 jeunes Belges participeront aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ) en Pologne. Au total, cette grande fête de l’Eglise devrait rassembler trois millions de jeunes, originaires de tous les continents.
L'offre de logements chrétiens est abondante. Ces logements s’inscrivent dans le cadre d’un projet de partage évangélique avec parfois une dimension sociale. À Namur, de nombreuses formules s’offrent à la fois aux étudiant(e)s et aux jeunes professionnel(le)s. Des kots pour les premiers, des propositions de colocation pour les seconds.