Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
7/11/2011
MGR VANCOTTEM ÉTAIT À ROME
Au congrès des vocations, le pape a demandé au prêtre ''d'être plus en harmonie avec le Christ''
Un congrès marquant le 70e anniversaire de l’Oeuvre pontificale pour les vocations vient de se dérouler à Rome. Quelque 200 personnes en charge des vocations sacerdotales, évêques et prêtres, venus du monde entier, y ont participé. Ainsi l’évêque de Namur, Mgr Vancottem avait fait le déplacement à Rome pendant toute la durée du congrès.
Le congrès sur la pastorale des vocations et la figure du prêtre aujourd’hui organisé sous les auspices de la Congrégation romaine pour l’éducation catholique avait pour thème ''Je vous ai choisis, prêtres pour notre temps.'' Conférences et débats se sont succédé autour de cette thématique pour nourrir les débats et alimenter la réflexion.
Les quelques 200 délégués, évêques et prêtres, venus du monde entier ont participé à l’office des vêpres annuelles présidées par le Pape à l’intention des séminaristes et des étudiants des universités pontificales romaines pour le début de leur année académique.
Que doit être le prêtre d’aujourd’hui? Benoît XVI a déclaré que les prêtres ne devaient pas rechercher ''la voie du succès, mais celle de la Croix et se conformer à la volonté de Dieu.'' Dans l’homélie qu’il prononçait dans la basilique Saint-Pierre, Benoît XVI s’est penché sur trois conditions nécessaires pour ''une plus grande harmonie avec le Christ dans la vie de prêtre'': l’aspiration à collaborer avec Jésus à la diffusion du Royaume de Dieu, la gratuité de l’engagement pastoral et l’attitude de serviteur.
S’arrêtant sur le thème de la gratuité de l’engagement pastoral, le pape a souligné que l’appel du Seigneur au ministère n’était pas le fruit de mérites particuliers, mais un don à accepter et auquel correspondre en se consacrant, non pas à un projet personnel, mais à celui de Dieu, de façon généreuse et désintéressée. ''Dieu dispose de nous selon sa propre volonté, même si cette dernière pourrait ne pas correspondre à nos désirs d’autoréalisation. Nous ne devons jamais oublier, en tant que prêtres, que la seule ascension légitime vers le ministère de Pasteur n’est pas celle du succès, mais celle de la Croix'', a-t-il conclu.
Outre Mgr Vancottem, l’abbé Luc Terlinden, directeur adjoint du centre national des vocations en Belgique a assisté à ce congrès. Interrogé par radio Vatican, il évoque la situation des vocations en Belgique (voir ci-dessous)
Ecouter: http://212.77.9.15/audiomp3/00287409.mp3
Ctb/apic/imedia/radio Vatican/bl
Translate in English - Nederlands - Deutsch