Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
12/11/2011
DOYENNÉ DE BASTOGNE
Martelange a fêté saint Martin
Cortège d’enfants revêtus de la panoplie du légionnaire romain, d’autres munis de leur lanterne: voilà une bien belle escorte pour le cavalier saint Martin.
Ce samedi 12 novembre à Martelange, le secteur pastoral de la Haute Sûre avait invité toutes les familles du secteur à ce joyeux rassemblement qui ouvre le cycle des grandes fêtes de fin d’année (Hubert, Éloi, Barbe, Noël, Epiphanie, Saint-Antoine). Pour accentuer encore la féerie des lumières, les familles de Martelange avaient allumé une ou plusieurs lanternes devant leur maison ou à leurs fenêtres cette soirée-là.
Saint Martin est un des saints les plus célèbres d’Europe. Soldat de la garde impériale, par une nuit d’hiver, il coupe son manteau en deux pour le partager avec un pauvre, aux portes d’Amiens. Il quitte l’armée, se fait baptiser et mène une vie d’ermite. Il est le saint patron de Martelange ; depuis 1997 ans une tradition très répandue dans les régions germanophones a été adoptée par la paroisse. Le jour de la fête patronale ( le 11 novembre ou un samedi proche de la date) les enfants se retrouvent avec leurs parents pour une messe ; ils viennent avec leurs lanternes qu’ils ont souvent confectionnées eux-mêmes ; après la messe un long et lumineux cortège parcourt les rues du village à la suite de saint Martin, à cheval en uniforme d’ officier romain .
En début d’après-midi, les enfants avaient rejoint les Frênes à Warnach pour un « Caillou Blanc » (catéchèse, chants, enseignements, animations, jeux…). À 16 h 15, le départ est donné de la marche de Warnach vers Martelange et à 17 h 15 saint Martin avait donné rendez-vous à tous les enfants à la Hardt pour un premier cortège vers l’église. A 18 h, rendez-vous pour tous (même ceux qui n’ont pas participé à l’après-midi) à l’église de Martelange pour la messe des enfants.
Après la célébration, le cortège aux lanternes, à la suite de saint Martin, a traversé la cité ardoisière, depuis l’église jusqu’au local du syndicat d’initiative « Im Wohr » où saint Martin a distribué à chacun ses traditionnels cougnous. La soirée s’est poursuivie autour d’un brasero, dans les premières effluves de vin chaud et de saucisses grillées.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse