Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
3/3/2020
Romane: ''En recevant le baptême, je serai enfant de Dieu''
Dimanche dernier, comme les autres catéchumènes du diocèse, Romane a répondu ''me voici'' à l'évêque. L'appel décisif qui avait lieu à la cathédrale Saint-Aubain marque la fin du catéchuménat pour les adultes qui se préparent au baptême. Pour Romane, 25 ans, la préparation au baptême a démarré il y a un an. L'appel décisif est un pas de plus sur la longue route, pour les adultes, du baptême. Baptême qui, pour tous, aura lieu lors de la veillée pascale. ''J'ai hâte'' explique la jeune femme. Hâte d'être, comme elle le dit, une enfant de Dieu.
Romane Petit habite Auvelais. Elle est maman de trois enfants: Leah, 7 ans, Théo, 5 ans et Noam, 2ans et demi. Tous ont été baptisés. A chacun des baptêmes, Romane s'est fait la même réflexion: et si un jour ils me demandent pourquoi ils sont baptisés alors que moi, je ne le suis pas... Finalement, elle en a parlé avec l'abbé Lallemand, son curé. Non seulement le prêtre l'a encouragée mais il l'a aussi incitée à prendre contact avec Robert Sebisaho, diacre permanent très investi dans le baptême des adultes.
Depuis un an, les rencontres se multiplient à raison, au départ, d'une fois par mois. Des temps pour poser des questions et surtout obtenir des réponses. Depuis peu, le rythme s'est intensifié et c'est avec sa marraine qu'elle vivra les prochaines séances. Marraine qui était déjà à ses côtés pour l'appel décisif. Après avoir répondu à l'appel de son nom par un ''me voici'' elle a signé le registre attestant de cette démarche.
Aujourd'hui, Romane est sereine par rapport à ces sacrements qu'elle va recevoir - les adultes reçoivent, lors d'une même célébration, les trois sacrements de l'initiation chrétienne - : le baptême mais aussi la confirmation et l'Eucharistie. Sérénité retrouvée après une période de doute. ''Je ne savais plus bien pourquoi je demandais le baptême, ce que cela allait finalement changer pour moi...'' Robert Sebisaho l'a rassurée: le doute est normal.
Et c'est une Romane confiante bien qu'un rien tendue qui s'est présentée, voici quelques semaines, à l'évêché de Namur. Tous les futurs baptisés étaient conviés, par l'évêque, à une après-midi de rencontre, pour faire connaissance, partager un moment de prière avant de terminer par un temps de convivialité. Ils ont été accueillis par l'évêque, par Mgr Warin. Romane Petit: ''La veille, j'avais un peu peur. Je me demandais comment cela allait se passer. L'évêque sait mettre les personnes à l'aise. Il a expliqué son parcours avant de demander à chacun de se présenter. Nous sommes ensuite allés dans la chapelle, elle est vraiment belle, où nos mains ont été marquées avec le saint Chrême.'' Et Romane d'ajouter: ''C'est une manière de nous donner des forces pour la dernière ligne droite.'' Romane Petit a encore pu se rendre compte qu'elle n'est pas la seule, dans le diocèse, à demander, comme adulte, le baptême.

''J'ai hâte''
''J'ai hâte de recevoir le baptême et de pouvoir prendre l'hostie. Je décompte les jours. Je serai alors pleinement, comme mes enfants, enfant de Dieu.''
Le 11 avril prochain, lors de la veillée pascale, elle sera baptisée avec pour témoins privilégiés Leah, Théo et Noam. ''Je ne sais pas comment je serai ce jour-là. Ce qui est certain, tout le monde me l'a dit, un baptême d'adulte est plus émouvant qu'un baptême d'enfant. La célébration du baptême je la connais par cœur pour l'avoir vécue à trois reprises avec mes enfants.'' Quelques proches seront à ses côtés. ''Le lendemain, comme pour le baptême d'un enfant, j'ai invité des amis pour manger de la tarte et boire le champagne.'' Parmi eux, il y aura son père qui se demande toujours bien comment sa fille a pu prendre une telle décision. Lui est athée et si les frères et sœurs de Romane sont baptisés c'est parce que c'était le souhait de leur maman. Romane est elle née d'une seconde union.
Romane vit le Carême sans doute avec plus de force encore que la plupart des chrétiens. Comme il lui a été demandé, elle lit scrupuleusement, chaque jour, une page de la Bible. D'ici quelques jours, elle partira encore à la recherche de la tenue - blanche - qu'elle portera pour ce beau et grand jour.
Christine Bolinne
Translate in English - Nederlands - Deutsch