Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
4/11/2011
DIEU PARLE DANS LE SILENCE
Le Carmel de Rochefort, lieu de retraite et de ressourcement
Il y a moins de 3 ans, les sœurs carmélites de Rochefort accueillaient en leur monastère trois religieuses venues d’Inde, membres de la Congrégation des sœurs de Béthanie. Dans 3 mois, leur mission à Rochefort s’achèvera. Leur départ sera un moment émouvant pour les carmélites qui s’étaient habituées à leur présence. ''Elles nous ont apporté beaucoup de joie et de rayonnement, explique la prieure, Sœur Marie-Noëlle. Elles ont travaillé en paroisse, elles nous ont donné de leur richesse, et nous ont appris que le corps pouvait aussi servir à la prière.'' Malgré ce départ, les sœurs carmélites continueront à mettre leurs locaux à la disposition des retraitants en quête de spiritualité.
Le carmel de Rochefort, et ses environs, ne manquent pas d’atouts pour celui ou celle qui serait à la recherche d’un lieu de retraite. Outre la facilité d’accès, il y a la belle nature, la proximité des bois, la possibilité de longues promenades… et puis le silence, si propice à vivre une vie de solitude, qui est une vraie spécificité du Carmel. ''Nous avons un environnement exceptionnel que nous partageons, explique Sœur Chantal. L’environnement naturel est très beau et porte à l’intériorité. Nous le mettons à la disposition de tout type de public, laïcs, prêtres ou religieux, jeunes ou plus âgés, personnes seules, en couple ou en groupe, pourvu qu’il y ait une démarche spirituelle, ou à tout le moins un projet de type psychologique intériorisant.'' Oui, nous nous trouvons ici en ''terre carmélitaine'', lieu de silence et d’un certain dépouillement qui ouvre, comme le disait Sainte Thérèse d’Avila, au ''dialogue d’amitié avec Celui dont on sait qu’Il nous aime.''

Notre-Dame de la Solitude, Tabéel et Sarepta
Trois lieux sont mis à disposition des retraitants. Trois lieux nés d’une conviction profonde et d’une expérience de vie: Dieu agit dans le calme et parle en silence. Il y a tout d’abord ''Notre-Dame de la Solitude'', un espace contigu au Carmel qui comporte un oratoire, une cuisine et quatre chambres (en haut, photo d’une chambre en compagnie de Sœur Marie-Noëlle et Sœur Chantal.) Le départ des sœurs indiennes aura des conséquences. Les cinq carmélites encore en place ne pourront plus s’occuper de restaurer les retraitants. Il sera dorénavant demandé à ceux-ci de prévoir de quoi cuisiner leurs propres repas, sachant que tout le matériel nécessaire est disponible. Même principe aussi pour le deuxième lieu d’accueil: ''Tabéel'', qui signifie en hébreu ''Dieu est bon''. Cette maison est située en face du carmel et comporte une chapelle, une cuisine et 10 chambres. La maison peut être réservée par des groupes comme par des personnes seules (en bas, photo de Tabéel en compagnie de Sœur Lucy Maria). Enfin, il y a ''Sarepta'', autre mot hébreu qui signifie ''fonderie'', celle où Dieu agit comme un orfèvre et purifie l’ermite en sa solitude. Sarepta est un petit lieu d’ermitage, situé à 300 mètres du monastère, qui dispose d’une chambre et d’une cuisine, et qui est ouvert de Pâques à la Toussaint à toute personne en recherche de calme et de spiritualité.

Différentes formules de séjour sont possibles
Parmi les retraitants qui passent par le Carmel de Rochefort, il y a donc les personnes seules, motivées par la recherche de biens spirituels. Il y a aussi des couples, des familles, et des groupes d’étudiants, qui viennent avec leur professeur, dans le cadre par exemple d’une retraite itinérante. Ceux qui le souhaitent peuvent compter sur l’accueil de l’aumônier de l’endroit, le Père Jules Deprez, Père Blanc, pour un accompagnement spirituel personnalisé. Une totale liberté est laissée aux hôtes de passage, mais la possibilité leur est offerte de participer à la vie de prière du Carmel, avec l’oraison de 6h30, les laudes à 7h30, la prière du milieu du jour à 11h40, et les vêpres de 16h45, suivis de la messe et d’un dernier temps d’oraison. Outre les retraitants individuels, le Carmel accueille également des sessions organisées et animées par des personnes extérieures. En 2012, 5 activités sont programmées. Elles sont détaillées ci-dessous.

Artisanat indien et local
Chaque année, le Carmel organise une exposition, qui propose à la vente de l’artisanat indien et local: des cartes de Noël, des sacs, des foulards, des coussins, des tabliers, et même des denrées alimentaires, miel, confitures… L’exposition se tiendra au rez-de-chaussée du Carmel, les 25, 26 et 27 novembre prochains, de 14h à 16h30, et de 17h30 à 19h30.
A.S.

Renseignements pratiques et programme 2012
Une retraite à ''Notre-Dame de la Solitude'' ou à ''Tabéel'' revient à 17 € par jour et par personne. Pour un séjour à l’ermitage de ''Sarepta'', il est demandé 12 € par jour et par personne. Dans tous les cas, les repas ne sont pas inclus dans la formule, le retraitant doit apporter sa propre nourriture qu’il pourra cuisiner sur place s’il le souhaite. Pour tout renseignement complémentaire, le Carmel de Rochefort offre une permanence téléphonique tous les jours, de 9h à 11 h au 084/21 12 72. Un site internet est disponible: www.carmelbelgolux.be de même qu’une adresse e-mail: carmel.rochefort@skynet.be.

Le carmel de Rochefort accueille également des sessions animées par des personnes extérieures. Voici le programme pour 2012
- Du 27 au 29 avril, Christine Sasse animera un atelier peinture
- Du 25 au 27 mai, Danielle Strepenne animera un week-end ''Ressourcement'', avec au programme de la marche, du dessin centré, de la peinture et du travail corporel. Pour toute information, contacter Danielle Strepenne par téléphone au 061/41 18 79 ou par GSM au 0496/91 58 66, ou par e-mail à l’adresse suivante: d.strepenne@gmail.com.
- Du 11 au 15 juillet, Christine Gelders animera une session intitulée ''Marche et chant'', pour cheminer avec les pieds, la tête et le cœur; se nourrir de beautés, de textes et de silence; respirer et chanter sa vie… Pour toute information, contacter Christine Gelders par téléphone au 02/784 28 30, ou par e-mail à l’adresse suivante: christinegelders@gmail.com.
- Du 27 juillet (repas du soir) au 1er août (repas de midi), Fabienne Uten animera une session intitulée ''La vie par la voix'', dont l’objectif est de faire revivre le goût de chanter et de parler ''juste''. Ce travail sur la voix permet à chacun d’entreprendre un chemin d’évolution personnelle et de démarche spirituelle. Le prix est de 395 € (animation et hébergement en pension complète). Les inscriptions doivent se faire auprès de Fabienne Uten, par e-mail à l’adresse suivante: lavieparlavoix@skynet.be. Le groupe est limité à 12 personnes et la date limite pour les inscriptions est le 30 juin.
- Du 25 au 27 août, Sophie Minne animera une session P.R.H. (personnalité relation humaine), avec comme thème ''Apprendre à aider et à me faire aider''. Il s’agira d’expérimenter une méthode efficace d’aide à la personne, pour soi ou pour les autres. Pour tout renseignement, contacter Sophie Minne par téléphone au 02/426 86 39, ou par e-mail à l’adresse suivante: sophie.minne@prh.be.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse