Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
5/9/2011
APRÈS 11 ANS D'ATTENTE
L’église d’Auby-sur-Semois s’offre un intérieur flambant neuf
Pour rénover une église classée au patrimoine, cela peut prendre du temps… beaucoup de temps. Pour l’église Saint-Jean-Baptiste d’Auby-sur-Semois, il aura fallu attendre pas moins de 11 ans: 10 ans pour que le dossier de rénovation aboutisse, et un an de travaux, de Pâques 2010 à Pâques 2011, pour redonner à l’intérieur de l’église le coup de fraîcheur et la luminosité qui lui manquaient jusque là. Tout a été refait: de la peinture des murs et des statues, jusqu’aux vitraux qui ont été réparés et nettoyés, en passant par l’électricité ou la sono. Autant dire que les paroissiens d’Auby sont aujourd’hui heureux du résultat. Si une première inauguration a déjà eu lieu il y a quelques semaines en présence des autorités communales et de l’entrepreneur, un autre événement est programmé le 18 septembre prochain à 9h30: une messe présidée par Mgr Remy Vancottem durant laquelle l’église sera bénie. A.S.
Auby-sur-Semois, en province de Luxembourg, dans la commune de Bertrix. Un petit village ardennais situé au bord de la Semois où il fait bon vivre. Auby-sur-Semois, en province de Luxembourg, dans la commune de Bertrix. Un petit village ardennais situé au bord de la Semois où il fait bon vivre.

Auby-sur-Semois, en province de Luxembourg, dans la commune de Bertrix. Un petit village ardennais situé au bord de la Semois où il fait bon vivre.

Dédiée à Saint Jean-Baptiste, l’église a été construite en 1832. Le sanctuaire ressemble à un temple protestant. De style néo-classique, le mur extérieur est en pierre, recouvert d’un crépi peint. Dédiée à Saint Jean-Baptiste, l’église a été construite en 1832. Le sanctuaire ressemble à un temple protestant. De style néo-classique, le mur extérieur est en pierre, recouvert d’un crépi peint.

Dédiée à Saint Jean-Baptiste, l’église a été construite en 1832. Le sanctuaire ressemble à un temple protestant. De style néo-classique, le mur extérieur est en pierre, recouvert d’un crépi peint.

La façade est encadrée de piliers toscans portant un entablement sous fronton triangulaire. Le portail reproduit la même structure. Des travaux extérieurs avaient été menés il y a plus de 10 ans. Restait à prévoir la rénovation intérieure… La façade est encadrée de piliers toscans portant un entablement sous fronton triangulaire. Le portail reproduit la même structure. Des travaux extérieurs avaient été menés il y a plus de 10 ans. Restait à prévoir la rénovation intérieure…

La façade est encadrée de piliers toscans portant un entablement sous fronton triangulaire. Le portail reproduit la même structure. Des travaux extérieurs avaient été menés il y a plus de 10 ans. Restait à prévoir la rénovation intérieure…

Après 10 ans de patience, les travaux démarrent en 2010, après la fête de Pâques. Subsidiés à 51% par la Région Wallonne, à 48% par la Commune de Bertrix et à 1% par la Province de Luxembourg, ils ont été menés principalement par l’entrepreneur Lambert de Carlsbourg. Après 10 ans de patience, les travaux démarrent en 2010, après la fête de Pâques. Subsidiés à 51% par la Région Wallonne, à 48% par la Commune de Bertrix et à 1% par la Province de Luxembourg, ils ont été menés principalement par l’entrepreneur Lambert de Carlsbourg.

Après 10 ans de patience, les travaux démarrent en 2010, après la fête de Pâques. Subsidiés à 51% par la Région Wallonne, à 48% par la Commune de Bertrix et à 1% par la Province de Luxembourg, ils ont été menés principalement par l’entrepreneur Lambert de Carlsbourg.

La visite guidée de l’édifice rénové est assurée par l’abbé Philippe Delaume, curé de la paroisse d’Auby depuis deux ans, et André Guiot, instituteur à la retraite, Président de la Fabrique d’église. La visite guidée de l’édifice rénové est assurée par l’abbé Philippe Delaume, curé de la paroisse d’Auby depuis deux ans, et André Guiot, instituteur à la retraite, Président de la Fabrique d’église.

La visite guidée de l’édifice rénové est assurée par l’abbé Philippe Delaume, curé de la paroisse d’Auby depuis deux ans, et André Guiot, instituteur à la retraite, Président de la Fabrique d’église.

Après un an de travaux, c’est lors de la semaine sainte de 2011 que les paroissiens ont pu réintégrer leur église, et redécouvrir l’intérieur sous un jour nouveau. Après un an de travaux, c’est lors de la semaine sainte de 2011 que les paroissiens ont pu réintégrer leur église, et redécouvrir l’intérieur sous un jour nouveau.

Après un an de travaux, c’est lors de la semaine sainte de 2011 que les paroissiens ont pu réintégrer leur église, et redécouvrir l’intérieur sous un jour nouveau.

Un intérieur toujours sobre, mais désormais entièrement repeint et lumineux. Un intérieur toujours sobre, mais désormais entièrement repeint et lumineux.

Un intérieur toujours sobre, mais désormais entièrement repeint et lumineux.

Le maître-autel, dit ''retable'', de style Louis XV, fut placé vers 1840. On peut y voir deux anges adorateurs du même style. C’est la seule partie de l’église qui n’a pas été encore rénovée. Le maître-autel, dit ''retable'', de style Louis XV, fut placé vers 1840. On peut y voir deux anges adorateurs du même style. C’est la seule partie de l’église qui n’a pas été encore rénovée.

Le maître-autel, dit ''retable'', de style Louis XV, fut placé vers 1840. On peut y voir deux anges adorateurs du même style. C’est la seule partie de l’église qui n’a pas été encore rénovée.

De magnifiques vitraux, dix au total, ajoutent des notes colorées à l’ensemble de l’édifice. Eux aussi ont été rénovés, réparés et nettoyés. De magnifiques vitraux, dix au total, ajoutent des notes colorées à l’ensemble de l’édifice. Eux aussi ont été rénovés, réparés et nettoyés.

De magnifiques vitraux, dix au total, ajoutent des notes colorées à l’ensemble de l’édifice. Eux aussi ont été rénovés, réparés et nettoyés.

Parmi les vitraux, il faut remarquer ceux du chœur, de style néo-renaissance (fin du XIXème siècle), l’un évoquant le repas de la Dernière Cène… Parmi les vitraux, il faut remarquer ceux du chœur, de style néo-renaissance (fin du XIXème siècle), l’un évoquant le repas de la Dernière Cène…

Parmi les vitraux, il faut remarquer ceux du chœur, de style néo-renaissance (fin du XIXème siècle), l’un évoquant le repas de la Dernière Cène…

… l’autre évoquant Jésus au Jardin des Oliviers. … l’autre évoquant Jésus au Jardin des Oliviers.

… l’autre évoquant Jésus au Jardin des Oliviers.

Les statues de l’église ont été repeintes, elles aussi. ''La statue de la Vierge Marie est particulièrement réussie'' confie l’abbé Delaume. Les statues de l’église ont été repeintes, elles aussi. ''La statue de la Vierge Marie est particulièrement réussie'' confie l’abbé Delaume.

Les statues de l’église ont été repeintes, elles aussi. ''La statue de la Vierge Marie est particulièrement réussie'' confie l’abbé Delaume.

Autre statue repeinte, celle du Saint Patron de l’endroit, Saint Jean-Baptiste. Autre statue repeinte, celle du Saint Patron de l’endroit, Saint Jean-Baptiste.

Autre statue repeinte, celle du Saint Patron de l’endroit, Saint Jean-Baptiste.

Une dernière manifestation à l’occasion de la rénovation de l’église aura lieu le dimanche 18 septembre. A 9h30, Mgr Remy Vancottem célèbrera la messe dominicale, à l’issue de laquelle les paroissiens pourront rencontrer leur évêque autour d’un verre de l’amitié. Une dernière manifestation à l’occasion de la rénovation de l’église aura lieu le dimanche 18 septembre. A 9h30, Mgr Remy Vancottem célèbrera la messe dominicale, à l’issue de laquelle les paroissiens pourront rencontrer leur évêque autour d’un verre de l’amitié.

Une dernière manifestation à l’occasion de la rénovation de l’église aura lieu le dimanche 18 septembre. A 9h30, Mgr Remy Vancottem célèbrera la messe dominicale, à l’issue de laquelle les paroissiens pourront rencontrer leur évêque autour d’un verre de l’amitié.



 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse