Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
28/2/2011
DEUX JOURS CONSACRÉS À LA COMMUNICATION
Le séminaire de Namur a pris un bain médiatique!
Aujourd'hui, il faut communiquer! L'Eglise ne fait pas exception. La communication ne s'improvise pas. Il y a quelques jours, les séminaristes du Séminaire Notre-Dame de Namur ont participé à deux journées sur la communication. Exposés, travaux pratiques ils ont découvert comment aborder les médias, comment rédiger un article, un communiqué de presse... L'article qui suit a été écrit lors d'un des ateliers.
Avant de reprendre leur deuxième semestre d’étude, les séminaristes francophones ont pu bénéficier, en février dernier, de l’expérience de professionnels de la communication (internet, radio, TV, presse écrite) venus les sensibiliser sur l’importance des médias dans la pastorale.
Il faut dire que l’univers médiatique s’est fortement développé aujourd’hui, au point que la communication est devenue omniprésente.
C’est donc essentiel pour des futurs prêtres d’y être sensibilisés car, dans notre société actuelle, la beauté du message qu’ils ont à transmettre ne suffit plus à elle seule, pour toucher les cœurs…

Ne pas ménager ses efforts
Tous les acteurs au sein de l’Eglise, allant des évêques aux nombreux bénévoles qui se dévouent au sein des paroisses, doivent avoir le souci de chercher le moyen le plus judicieux pour faire passer leur message.
La communication, c’est aussi être attentif à celui qui nous écoute!
Le philosophe Emmanuel Tourpe, présent à cette session, a été jusqu’à leur dire que pour un effet 1, il faut déployer un effort de 10 en communication: c’est dire la nécessité d’une vigilance et d’un effort constants ainsi que d’une formation continue au niveau de la communication…
A côté des différentes techniques qui leur ont été enseignées, les séminaristes ont compris que la communication devait être également pour eux, un état d’esprit: la communication doit faire partie de leur vocation de prêtre à part entière!
Au cours de ces deux jours, ils ont pu également apprécier, avec beaucoup de bonheur, toute la fédération des énergies qui existent dans le paysage médiatique francophone, afin d’informer, écouter, annoncer et dialoguer autour du message chrétien.
Si les séminaristes savaient déjà que l’évangile est un trésor qu’ils ne peuvent garder pour eux, ils ont pris conscience au cours de ces deux jours de formation, que les médias, non seulement catholiques mais aussi tous les autres, peuvent être des alliés dans leur mission consistant à répandre la bonne odeur de l’évangile partout où ils seront envoyés…
Photos: E.L.
Translate in English - Nederlands - Deutsch