Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
6/11/2011
LA PLANTE
La rénovation de l'église aura pris 10 ans!
On vient de fêter la réouverture officielle de l’Eglise de La Plante après de longs travaux de restauration: ils ont débuté il y a maintenant dix ans! Un chantier qui a aussi concerné le presbytère. L'occasion aussi de mettre à l'honneur, Monsieur Fernand Stasse et son épouse: ils ont reçu la médaille de Saint-Aubain. Depuis 40 ans, le couple ne ménage pas ses efforts pour la paroisse.
Les habitants de La Plante ont su faire preuve de patience. Les travaux à l'église comme au presbytère se sont échelonnés sur dix ans. Tout a démarré en 2001 avec la restauration intérieure du presbytère. Le chantier se poursuivra en 2002 et 2003. Il reprendra trois ans plus tard avec le remplacement du chauffage, la restauration de la façade, de la tour mais aussi du clocher de l'église. Les vitraux, les toitures des sacristies... sont aussi passés entre les mains de spécialistes. Les travaux d'électricité menés entre la mi-mars et la fin juillet 2011 ont eux entraîné la fermeture de l'église.
En 2009, c'est l'autel qui a été changé et ce, grâce à un don des Soeurs de la Charité de Namur. La sonorisation de l'église a été refaite comme l'électricité tandis que d'anciens meubles (ambon, présidence et retable) ont été restaurés. L'orgue a lui aussi été ''rafraîchi''. Un vaste chantier qui a pu être mené grâce à la collaboration de la Région wallonne, de la Ville de Namur, de la Fabrique d'église et des Oeuvres paroissiales de La Plante.
Pendant toute cette période, la messe dominicale était dite, à la salle paroissiale. Les funérailles, mariages, baptêmes, premières communions et professions de foi se déroulaient à Fooz ou aux Vierly, les deux autres églises de l'entité paroissiale La Plante-Wépion.
La fin du chantier a été marquée par une fête. Une messe
concélébrée par plusieurs personnalités religieuses: le Vicaire épiscopal Christian Florence, représentant l’Evêque Rémy Vancottem, le père Mariusz Namysl, curé de l’unité paroissiale, le père Guy Van Hoomissen s.j. supérieur de La Pairelle, le chanoine Maurice Herbiet, les abbés Serge Théâte, Silverio Da Silva et Maurice Thirion, le père Jean Lefebvre, missionnaire d’Afrique, sans oublier le diacre Emile Sac.
L’échevin Tanguy Auspert, accompagné de son épouse et de son chef de cabinet M. Dupont, représentaient la Ville de Namur grâce à l’aide de laquelle cette restauration a pu avoir lieu. Notons aussi la présence de Mme Anne Barzin, échevine, venue en voisine. L’assistance était visiblement enchantée de revenir dans un si beau lieu de culte, à la fois témoin du passé et garant de l’avenir.
A l’occasion de cette réunion, une décoration de l’ordre de Saint Aubain a été remise à M. Fernand Stasse et à Mme Elisabeth Lerusse, son épouse, pour plus de quarante ans de dévouement au service et à l’animation de la paroisse de La Plante.
L’animation musicale fut particulièrement soignée, avec plusieurs solistes professionnels, Mmes Marie-Noëlle et Cécile Delvingt et M. Claude Mélon. A l’orgue, M. Jean-Pierre Saussu. Les chorales de La Plante et du Vierly (Wépion) s’étaient réunies pour la circonstance sous la direction de MM. André Vandelaer et Alain Begon.
La matinée s’est prolongée au Cercle Ste Jeanne d’Arc.

Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse