Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
25/2/2011
LES JED EN ATTENDANT LES JMJ
Plus de 300.000 jeunes attendus dans les diocèses espagnols
Plus de 300.000 jeunes du monde entier sont attendus dans les divers diocèses espagnols du 11 au 15 août, en préparation aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), qui se tiendront à Madrid du 16 au 21 août prochain. Ce sont les JED (Journées en Diocèses). Les JMJ ont cette année pour thème ces paroles de l'apôtre Paul: ''Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi''. Les organisateurs de ces Journées soulignent que la collaboration avec les autorités locales est ''très positive''.
Du 11 au 15 août, plusieurs diocèses espagnols offriront aux pèlerins venus du monde entier la possibilité de passer des moments de convivialité avec d'autres jeunes, en vue de se préparer à cet événement. Les jeunes seront accueillis dans 63 diocèses espagnols - plus Bayonne en France et Gibraltar (Royaume-Uni) - par des familles et des jeunes, qui partageront leurs expériences au cours de ces ''Journées en Diocèses'' (JED). Le programme JED a lieu quelques jours avant le lancement des Journées Mondiales de la Jeunesse. Un site internet vient d'être créé pour offrir une information complète sur tous les lieux qui participent au programme JED.

137 pays représentés
Actuellement, plus de 150.000 jeunes de 137 pays (Taiwan, Madagascar, Burkina Faso, Afrique du Sud...) se sont déjà inscrits. Douze des 63 diocèses faisant partie des JED affichent déjà complets. Chaque diocèse offrira des hébergements gratuits dans des écoles, centres paroissiaux, centres sportifs et résidences privées.
En revanche, le programme de chaque diocèse pourra varier selon les circonstances: certaines fois la nourriture sera gratuite, mais dans d'autres diocèses par contre, les pèlerins devront prendre en charge les dépenses. Les jeunes en provenance de pays connaissant de grandes difficultés économiques pourront participer à titre gratuit à ces programmes. C'est le cas à Ciudad Real, qui accueillera 260 pèlerins venus d'Haïti parmi les 2.000 jeunes étrangers attendus dans cette ville, située à 200 km au sud de Madrid, dans la communauté autonome de Castille-La Manche.

Benoît XVI en Espagne
Le but de ces ''Journées en Diocèses'' est de préparer les journées de Madrid auxquelles participera Benoît XVI. Le pape arrivera dans la capitale espagnole, le jeudi 18 août à 12h, et il sera reçu à l'aéroport de Madrid-Barajas par le couple royal espagnol, le roi Juan Carlos et son épouse Sofia. A 19h, lors d'une cérémonie de bienvenue, le souverain pontife rencontrera une première fois les jeunes sur la place de Cibeles (Cybèle), dans le centre de Madrid.
Vendredi 19 août, Benoît XVI sera reçu par des jeunes religieuses de différentes congrégations et d'instituts de vie consacrée dans la cour du monastère de l'Escorial, situé à 45 kilomètres au nord-ouest de Madrid. Dans la basilique de ce monastère du 16e siècle, le pape dialoguera avec un millier de jeunes professeurs d'université. Puis, le soir, le souverain pontife participera au chemin de croix, qui aura lieu sur la place de Cibeles, avec les jeunes des JMJ.
Le lendemain, samedi 20 août, le pape présidera à 10h une messe à l'intention des séminaristes du monde entier, dans la cathédrale de la Almudena, située en face du Palais royal. Puis, en toute fin d'après-midi, il ira visiter, à 19h40, l'Instituto San José, un centre d'accueil pour des personnes handicapées appartenant à l'ordre hospitalier Saint Jean de Dieu. Enfin, à 20h30, Benoît XVI se rendra à l'aérodrome de Cuatro Vientos pour présider la traditionnelle veillée de prière avec les jeunes. Le dernier jour de son séjour à Madrid, dimanche 21 août, le pape arrivera à 9h à l'aérodrome de Cuatro Vientos. Il traversera la foule en papamobile avant de présider, à 9h30, la messe de clôture de ces Journées, au terme de laquelle il révèlera le nom de la ville qui accueillera la prochaine édition des JMJ. A 17h30, Benoît XVI rencontrera les quelque 20.000 volontaires qui auront travaillé à la réussite de ces journées, dans l'enceinte de la Foire de Madrid (IFEMA). Juste après, le pape se rendra à l'aéroport de Barajas pour repartir vers Rome.
L'Espagne se qualifie volontiers de ''nation de martyrs, de saints et de missionnaires''. Un grand nombre de contrées de par le monde ont été évangélisées par des missionnaires espagnols. Le pays a offert à l'Eglise des figures telles que saint Ignace de Loyola, sainte Thérèse de Jésus (sainte Thérèse d'Avila), saint Jean de la Croix, et plus récemment le Père Poveda, fondateur de l'Institution Thérésienne pour la formation de professeurs laïcs chrétiens, fusillé à Madrid en 1936, pendant la persécution religieuse.
Ctb/apic/jmj/adl
Translate in English - Nederlands - Deutsch