Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
17/11/2011
JAMAGNE
L'église est consacrée: on peut y célébrer les offices
Beaucoup d'émotion chez les habitants de Jamagne comme chez Mgr Vancottem, le 11 novembre dernier. Cette date avait été retenue pour la consécration de la nouvelle église dont les travaux de construction sont terminés depuis peu. Cette église aux allures résolument contemporaines sera utilisée pour le culte mais elle pourra aussi accueillir des concerts, des expositions. La consécration d'une église reste un moment relativement exceptionnel. L'évêque a tenu à expliquer, à l'assemblée, la signification de chacun de ses gestes.
La nouvelle église de Jamagne dédiée à saint Martin a été construite à l'emplacement de l'ancienne. Et les fouilles menées à l'occasion du chantier ont permis de constater que c'était la troisième église à être ainsi construite sur ce même morceau de terrain. Alors qu'il était évêque auxiliaire dans le Brabant wallon, Mgr Vancottem a été amené à consacrer, à plusieurs reprises, de nouvelles églises. Pour le diocèse de Namur, ce moment était pour le moins exceptionnel. La nouvelle église était d'ailleurs, pour la circonstance, comble. Des paroissiens de Jamagne mais aussi des environs qui souhaitaient vivre ce beau moment. Même engouement chez les prêtres. Mgr Vancottem n'était en effet pas seul à l'autel: huit prêtres dont des doyens l'assistaient.

''Le plus important, ce sont les chrétiens''
La consécration s'est déroulée au cours d'une eucharistie. Le choix de l'évangile s'était porté sur un texte de saint Jean, les marchands du temple. Dans son homélie, Mgr Vancottem a rendu grâce pour cette nouvelle église, ''Signe, dira-t-il de la présence et de la proximité de Dieu parmi son peuple. L’église, ce ne sont que des pierres. Le plus important, c’est vous, les chrétiens, la maison que Dieu construit. La construction de cette église n’a de sens que si elle est le signe de votre vie de foi.'' Mgr Vancottem formulera également un espoir: ''Cette église accueillera aussi diverses activités dont des événements culturels. Il faut veiller à choisir des événements qui respectent cette maison de prière!''

Dorénavant, on y célèbre la messe
La consécration d'une église répond à un rituel on ne peut plus précis. A Jamagne, l'autel est mobile. Il doit pouvoir être déplacé lorsqu'il s'agira d'utiliser l'espace pour des activités culturelles. Si un autel fixe est consacré en même temps que l'église, un autel mobile fait lui l'objet d'une bénédiction. Elle a eu lieu en début de célébration. Mgr Vancottem a aspergé les fidèles présents mais aussi l'autel. Il s'agit bien sûr, à travers cette aspersion, du rappel du baptême chrétien.
Après l'homélie, deux paroissiennes ont posé, sur l'autel, la nappe blanche. Elle est là pour évoquer le linceul qui entourait le corps du Christ lorsqu'il a été mis au tombeau. Les cierges installés de part et d'autre de l'autel ont été allumés. Un nouveau symbole que Mgr Vancottem a tenu à expliquer à l'assemblée. Les cierges allumés sont un signe de la résurrection. L'autel, c'est la présence du Christ.
Pour la consécration de l'église, Mgr Vancottem a utilisé le saint-chrême, l'huile qui a été bénie lors de la messe chrismale durant la semaine sainte. Il a marqué du signe de la croix quatre points de l'église.
A partir de ce moment, cette nouvelle construction pouvait s'appeler ''église'' et la messe pourra y être célébrée, tous les quinze jours, en alternance avec Jamiole, le samedi à 17h30.

Un président récompensé
A la fin de la messe, le président de la Fabrique d'Eglise, Paul Chermanne, s’est réjoui: ''L’histoire de la construction de l’église est digne d’un film de Don Camillo et Peppone. Si je vous la racontais, nous y serions encore demain. Mais quel bonheur, aujourd’hui, d’entendre à nouveau les cloches sonner à Jamagne.'' M.Paul Chermanne a suivi, au jour le jour, l'évolution de ce dossier. Ces moments de tension, d'incertitude font maintenant partie du passé. Monsieur Chermanne comme tous les habitants de Jamagne est fier de cette réalisation. La nouvelle église est très lumineuse: on s'y sent immédiatement bien. Une ambiance propice à la prière.
Mgr Vancottem a profité de cette consécration pour mettre à l'honneur ce président si dévoué. M.Chermanne a ainsi reçu, pour cinquante ans de présence dans la Fabrique d'Eglise, la médaille du jubilaire.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse