Jeunes Vie du Diocèse Formations Agenda

 Retour à la liste
17/9/2021
Une famille sinistrée de 11 enfants vit, grâce à la Fondation diocésaine, à Ciney
''Nous sommes fatigués mais c’est une fatigue heureuse.'' Corinne et Sébastien et leurs 11 enfants ont quitté la région de Wavre où ils ont toujours vécu pour s’installer à Ciney. Ils ont tout perdu durant l’été dernier: leur maison, après les pluies diluviennes, était devenue insalubre. L’évêché de Namur à travers la Fondation diocésaine leur a trouvé un logement, un ancien bâtiment occupé par la communauté Famille Marie Jeunesse.
''Ici, c’est tout juste waouw!'' Corinne De Vleeschauwer a le sourire. Elle est soulagée tout comme son compagnon, Sébastien Wauquaire. Les enfants sont à l’école et les deux petites dernières à la sieste. Pas vraiment le temps de se reposer. Corinne trie les vêtements, les objets reçus… émue par tant de générosité. L’histoire de cette belle et grande famille a ébranlé nombre de personnes.
Lorsqu’une partie du pays a été dévastée par les inondations, la radio RCF Sud-Belgique a décidé d’intervenir. De passer à l’action en lançant un appel à la générosité envers les sinistrés. Dans un premier temps, l’action était plus une aide aux jeunes mamans en leur apportant du matériel de puériculture… En venant déposer divers objets à Namur, au siège de la radio, une dame a informé Anne-Sophie Montoisy, la directrice d’antenne de la situation de la famille de onze enfants (l’aîné a 21 ans et la petite dernière 8 mois).
La famille louait jusque-là une habitation à Profondsart, près de Wavre. Un bâtiment déjà bien fatigué par les années et un manque d’entretien. Durant les pluies diluviennes de juillet dernier, l’eau s’est infiltrée dans la maison. Elle est aussi arrivée par les plafonds. Corinne montre les photos de plafonds écroulés. Et ce qui est encore debout est mangé par les champignons! Comme les meubles d’ailleurs. La famille ne pouvait plus habiter dans cette maison devenue insalubre. Corinne se confie: ''J’ai beaucoup prié sainte Rita pour qu’elle m’aide. Mes enfants toussaient et les plus petites ont eu une bronchiolite.'' Avec les plus jeunes, elle est installée, par les services sociaux, à l’auberge de Jeunesse de La Plante. Sébastien et les aînés vivaient, eux, à l’hôtel. Une situation qui ne pouvait durer. Mais, trouver une demeure pour une aussi grand famille est tout sauf évident. Anne-Sophie Montoisy a contacté l’évêque. Mgr Warin, ému par le vécu de cette famille a trouvé une solution via la Fondation diocésaine.
Au début du mois de septembre, Corinne, Sébastien et les enfants arrivaient à Ciney dans ce vaste bâtiment de la rue des Capucins. Un bâtiment qui a été occupé, durant plusieurs années, par la communauté nouvelle Marie Jeunesse et ses retraitants. Ce bâtiment longe le parc communal et on image bien le bonheur pour les enfants de jouer dans un tel espace. Les enfants sont inscrits dans les écoles des environs et sont très heureux de leur nouveau lieu de vie. Ils ont déjà, pour le plus grand bonheur des parents, des copains.
La famille n’a quasi rien pu emporter de Profondsart. La maman: ''J’ai juste pu reprendre une table et quelques jouets en plastique des enfants. Tout a été désinfecté.'' La générosité a joué. Il y a quelques jours, ils ont reçu un beau grand canapé qui pourra accueillir les parents et les enfants.
Mgr Warin est allé en compagnie du chanoine Huet, président de la Fondation diocésaine les rencontrer. ''C’est beau'' ponctue Corinne ne cessant de remercier tous les généreux donateurs.
C.B.
Dans son opération de générosité envers les plus démunis, RCF Sud-Belgique a encore distribué des ''School box'', du matériel bien utile pour les enfants qui ont retrouvé le chemin de l’école. Il reste encore quelques exemplaires. N’hésitez pas à contacter RCF Sud-Belgique au 081 40 01 11.
Translate in English - Nederlands - Deutsch


 Les évêques
 Les prêtres
 Les diacres
 Les laïcs
 La vie consacrée
 Communautés nouvelles et mouvements nouveaux
 L’administration diocésaine
 La Justice ecclésiastique
 Carte du diocèse